Amis de Borges

"Celui qui lit une ligne de Borges
(ré)découvre la meilleure Bibliothèque..."

Informations:: Chronique de l´Infamie // Citoyens de la Terre // Histoire // Habeas Corpus // Hiver à Majorque // "Ulrica = reine des loups"

Tu ne commettras point d'assassinat.
C´est la Loi fondamentale de toute civilisation.

"La part de vérité que dissimule tout cela et qu'on nie volontiers se résume ainsi : L’homme n'est point cet être débonnaire, au cœur assoiffé d'amour, dont on dit qu'il se défend quand on l'attaque, mais un être, au contraire, qui doit porter au compte de ses données instinctives une bonne somme d'agressivité. Pour lui, par conséquent, le prochain n'est pas seulement un auxiliaire et un objet sexuel possible, mais aussi un objet de tentation. L'homme est, en effet, tenté de satisfaire son besoin d'agression aux dépens de son prochain, d'exploiter son travail sans dédommagements, de l'utiliser sexuellement sans son consentement, de s'approprier ses biens, de l'humilier, de lui infliger des souffrances, de le martyriser et de le tuer. Homo homini lupus [l'homme est un loup pour l'homme]: qui aurait le courage, en face de tous les enseignements de la vie et de l'histoire, de s'inscrire en faux contre cet adage ? En règle générale, cette agressivité cruelle ou bien attend une provocation, ou bien se met au service de quelque dessein dont le but serait tout aussi accessible par des moyens plus doux. Dans certaines circonstances favorables en revanche, quand par exemple les forces morales qui s'opposaient à ses manifestations et jusque-là les inhibaient, ont été mises hors d'action, l'agressivité se manifeste aussi de façon spontanée, démasque sous l'homme la bête sauvage qui perd alors tout égard pour sa propre espèce. Quiconque évoquera dans sa mémoire quelques-unes uns des horreurs au long de l’Histoire: des grandes migrations des peuples, ou de l'invasion des Huns; celles commises par les fameux Mongols de Gengis Khan ou de Tamerlan, ou celles que déclencha la prise de Jérusalem par les pieux croisés, sans oublier enfin celles de la dernière guerre mondiale, devra s'incliner devant notre conception et en reconnaître le bien-fondé"
"Malaise dans la Civilisation" [pulsez sur le titre pour lire ce livre]
par Sigmund Freud



2008

Juillet

Abus des Droits de l'homme en China et dans des pays de son orbite d'influence: la campagne que vous ne verrez pas.

Une campagne créée par l'agence TBWA pour Amnesty a été jugée un peu trop brutale par l'ONG. Mais elle fait le tour du web, provoquant la colère des Chinois. Des policiers chinois qui plongent la tête d'un suspect dans une piscine olympique. Une prisonnière dont la chaîne est reliée à des haltères aux couleurs des anneaux olympiques. Un dissident ficelé sur une cible de tir à l'arc sous le regard rieur d'un membre des forces de l'ordre. Tels sont les trois visuels d'une campagne créée gracieusement par le bureau parisien de l'agence TBWA pour la section française d'Amnesty International. Les trois affiches font aujourd'hui le tour du web, du forum chinois anti-CNN.com, qui critique les médias occidentaux en général et cette campagne en particulier, au célèbre blog anglo-saxon BoingBoing.net, qui aurait plutôt tendance à applaudir la campagne. Mais vous ne la verrez pourtant jamais dans vos journaux. Explication : Amnesty France ne l'a finalement pas retenue. Les motifs de cette décision ? Selon Sylvie Haurat, directrice de la communication d'Amnesty, ces créations sortent des « guidelines » internationales, des consignes de communications fixées par Amnesty International qui préconisent de ne pas se montrer trop « agressif » ou « brutal ». Les trois visuels « ont provoqué un débat en interne », raconte-t-elle, interrogée par lefigaro.fr. Elle ajoute que, début juin, le tremblement de terre en Chine a décidé l'ONG à ne pas « porter » cette campagne. Une décision qui n'a rien d'exceptionnelle, selon l'ONG, dans le cas de travaux réalisés gratuitement pour son compte. Problème : « entre temps, nous avions donné notre accord à TBWA pour l'inscription de la campagne aux Lions de Cannes », le concours qui récompense les meilleures créations publicitaires. Des visuels sont donc envoyés par TBWA au jury. Qui lui décerne finalement fin juin un Lion de Bronze.

Un cadeau empoisonné : ce prix donne plus d'exposition à la campagne, et les visuels, qui ne sont pas des versions définitives (Amnesty évoque des problèmes de charte graphique et une mauvaise adresse du site web, .com au lieu de .org ou .fr), sont mis en ligne sur le site web des Lions. Selon la loi naturelle du web, ils s'en « échappent » très rapidement pour aboutir sur des sites spécialisés dans les créations publicitaires, puis sur des forums chinois, dont le plus virulent, anti-cnn.com. Certains internautes chinois réagissent aussitôt au son de « fuck France, fuck TBWA ». Un ressentiment habituel depuis le passage de la flamme olympique à Paris, et qui a rejaillit sur plusieurs entreprises françaises. La mésaventure n'est d'ailleurs pas tout à fait inédite. La section slovaque de l'ONG avait ainsi demandé à l'agence Saatchi&Saatchi de créer une campagne sur le même thème, pour un résultat assez similaire. Destinée au public slovaque, la campagne se diffuse par le web, si bien qu'Amnesty France se verra demander des explications à ce sujet par quelques sportifs français. ...plus dans Le Figaro

Mai

Amnesty international déplore "six décennies d'échecs" de la Déclaration universelle des Droits de l´homme: En cette année marquant le 60e anniversaire de la déclaration universelle des droits de l'homme, Amnesty International stigmatise dans son rapport annuel "six décennies d'échecs", mais reporte son espoir sur l'émergence de nouveaux dirigeants, notamment aux Etats-Unis ou en Russie. Soixante ans après la signature en 1948 de la déclaration, le bilan donne "peu de raisons de se réjouir", a déclaré Irene Khan, la secrétaire générale d'Amnesty International, en présentant le rapport de l'organisation de défense des droits de l'homme publié mercredi. "Promesses non tenues" "Amnesty ne sous-estime pas les progrès qui ont été accomplis pendant ces 60 ans, mais nous pensons que ces importantes avancées ne sont pas suffisantes", a-t-elle ajouté.
A.I. recense la longue liste des "promesses non tenues".
"Les dirigeants mondiaux devraient présenter des excuses, car ils n'ont pas su tenir les promesses de justice et d'égalité contenues dans la Déclaration universelle des droits de l'homme", estime Amnesty dans son rapport. Et d'énumérer les articles de la Déclaration de 1948, en regard de chiffres édifiants. "Il existe encore 81 pays au moins où des hommes et des femmes subissent des actes de torture ou d'autres mauvais traitements, 54 pays au moins où les procès ne sont pas conformes aux normes d'équité, et 77 pays au moins où il est impossible de s'exprimer librement", lit-on dans le communiqué de presse d'Amnesty International. ...plus dans L´Express / Et dans la web de Amnesty International - Pulsez ici pour lire le Rapport 2008 des atteintes aux Droits de l´homme

Un scandale financier gêne le bras droit du Pape: Un proche du cardinal Bertone est soupçonné d'avoir touché des pots-de-vin lors de l'attribution de marchés publics à Gênes. Le prélat ne cache pas son «amertume». Le cardinal Tarcisio Bertone, secrétaire d'État de Benoît XVI, est embarrassé par une affaire de corruption dans laquelle est directement impliqué l'un de ses proches, Giuseppe Profiti, le directeur de l'hôpital pédiatrique du Vatican, qu'il a nommé en janvier. Ce Calabrais de 46 ans a été mis aux arrêts domiciliaires. Il est accusé d'avoir touché des pots-de-vin lors de l'attribution de marchés publics pour les cantines de Gênes. Il était alors responsable des finances de la Ligurie. Le cardinal Bertone, archevêque de la ville entre 2002 et 2006, l'avait nommé sous-directeur de l'hôpital du diocèse. Quatre autres personnes ont été incarcérées, deux conseillers municipaux de Gênes, le porte-parole du maire, et Roberto Alessio, une relation du secrétaire d'État du Pape, entrepreneur à Vercelli (Piémont), la région d'origine et le premier évêché qu'occupa le cardinal en 1991. Le nom du cardinal Bertone, ainsi que celui de son successeur à l'archevêché de Gênes, le cardinal Angelo Bagnasco, président des évêques italiens, apparaissent dans des écoutes téléphoniques consignées par l'enquête. Les accusés se targuent de leur amitié avec les deux prélats et Roberto Alessio aurait pu bénéficier de la recommandation du cardinal Bertone auprès de Profiti. ...plus dans Le Figaro

Février

Le photographe et ecologiste français Yann Arthus Bertand accusé d'escroquerie par la mafia Kirchner:

Le photographe français, mis en accusation par les autorités argentines, dénonce une manipulation pour l'empêcher de réaliser son documentaire. ... Le photographe français Yann Arthus-Bertrand, accusé d'escroquerie en Argentine où il réalisait un documentaire, a annoncé samedi à l'AFP être toujours bloqué à Puerto Iguazu (nord-est) dans l'attente d'un interrogatoire lundi devant un juge après le dépôt de deux nouvelles plaintes. Le photographe et son équipe d'une quinzaine de personnes sont bloqués à leur hôtel depuis mercredi à Puerto Iguazu, après qu'une plainte a été déposée par l'agence de voyages ayant organisé son séjour en Argentine, qui affirme n'avoir reçu qu'une toute petite partie du paiement convenu. Depuis, deux nouvelles plaintes ont été déposées pour escroquerie, a dit M. Arthus-Bertrand, 61 ans, qui estime être victime d'une "vraie machination" à la suite du reportage qu'il avait commencé à tourner sur le barrage de Yacireta dans la province de Missiones (nord-est). Ces nouvelles plaintes sont "incompréhensibles venant de gens avec qui nous avons eu les meilleurs rapports, c'est à tomber par terre", a déclaré le photographe. Un garde forestier d'un parc naturel où l'équipe avait travaillé et un chef de l'ethnie guarani, très présente dans cette partie de l'Argentine, sont à l'origine de ces deux plaintes. Ils affirment avoir reçu l'assurance d'un paiement pour leur collaboration au travail de l'équipe de tournage qui n'a, selon eux, jamais été honoré. Le photographe et son équipe vont être entendus lundi à tour de rôle par un juge de Puerto Iguazu, qui décidera de la suite à donner à ces différentes plaintes. Yann Arthus Bertrand souligne que tout se passait parfaitement bien pour son équipe jusqu'à son arrestation mercredi à l'aéroport de Posadas (nord-est) d'où il devait s'envoler à destination de la Patagonie. "Tout a basculé d'un seul coup, alors que nous avions pu travailler jusque là sans aucun problème, y compris avec l'agence de voyages qui s'est montrée très efficace", a-t-il déclaré. Pour le photographe français, célèbre dans le monde pour ses images de la terre vue du ciel, les révélations contenues dans son documentaire ont "à l'évidence" un lien avec ses ennuis. Une caution de 11.000 pesos (2.390 euros) a été versée leur permettant d'éviter la prison et de rester à leur hôtel. A la suite d'un premier interrogatoire jeudi, Yann Arthus Bertrand s'était montré confiant, estimant que les choses allaient "s'arranger". Il avait toutefois souligné que son travail sur le barrage de Yacirata dérangeait beaucoup de monde, car "des milliers de gens" avaient été expulsés. ...plus dans TV France 1 - France 24 - Libération
Et dans la web de Yann Arthus Bertrand

2007

Novembre

Le culte fascista de Vladimir Poutine atteint son apogée: À deux semaines des législatives, de grandes manœuvres se profilent pour assurer le maintien du chef de l’État au pouvoir. Jamais depuis l’époque du soviétisme triomphant, tant d’éloges vibrants et de paroles courtisanes n’avaient été prononcés à la gloire du «tsar». Jamais, ni sous Gorbatchev ni sous Eltsine, les Russes ne s’étaient laissé aller à un tel culte de la personnalité. Relayant le discours du Kremlin, les médias télévisés russes et les experts en communication du pouvoir présentent les législatives du 2 décembre comme le premier tour d’une vaste consultation populaire destinée à approuver «le plan de Poutine», allusion directe au «plan de Lénine» qui berçait la vie politique sous les communistes. Les sujets électoraux classiques – partis, programmes, candidats – ont été réduits à néant par cette vague pro-Poutine. Jeudi dernier à Tver, à 150 kilomètres de Moscou, 700 délégués étaient réunis pour le congrès fondateur d’un Mouvement pour Poutine. Ils y ont appelé à donner au président un statut de «leader national» au-dessus de la mêlée, qui continuerait de dominer la scène après la fin de son deuxième mandat, au nom de l’amour que lui porte le peuple. Depuis des semaines, des meetings de soutien au président se sont multipliés. «Nous ne nous réunissons pas pour appeler à un troisième mandat, a déclaré l’avocat Pavel Astakhov, l’un des organisateurs du mouvement, après s’être confondu en louanges pour l’œuvre de Poutine. Nous respectons la parole du président. Comme il ne veut pas changer la Constitution, nous devons trouver une autre configuration du pouvoir.» Selon la Constitution, le président, au pouvoir depuis l’an 2000, n’a pas le droit de briguer un troisième mandat, mais son entourage travaille d’arrache-pied à un scénario qui lui permettrait de rester. ..plus dans Le Figaro

Le calvaire en France d’une fillette aux mais des pervers parents d'adoption par la négligence des autorités responsables: Les médecins n’ont jamais vu ça. Les couple de parents adoptifs ont été écroués. Le « tableau clinique de sévices » est inédit, selon le vice-procureur de Versaille. Le corps d’une petite fille de 4 ans présente six dents et des poignées de cheveux arrachés, plusieurs os fracturés à des âges différents, une peau est dépigmentée à cause de l’ingestion de produits corrosifs qui lui ont ulcéré la langue et l’œsophage, des bras marqués par des morsures humaines et des oreilles déformées par des coups. Elle a également perdu l’usage d’un œil suite à de violentes secousses dès l’âge de six mois, le premier d’une macabre série de sévices. Les médecins qui n’ont pu encore finaliser un examen gynécologique, soupçonnent également l’existence de sévices sexuels. Ses parents adoptifs, un couple résidant à Sartrouville (Yvelines) ont été mis en examen et écroués jeudi soir pour « actes de torture et de barbarie sur mineur de 15 ans ayant entraîné l’infirmité permanente par un ascendant adoptif », un crime puni de 30 ans de réclusion. Ce sont pourtant eux qui « consultaient constamment pour obtenir des examens complémentaires répétés, prétendant ignorer la cause des symptômes », selon le procureur. Trompés par ce zèle, les praticiens n’ont rien décelé, si ce n’est un pédiatre de Sartrouville, qui, en 2004, fait une « demie ligne de signalement de maltraitance », rapidement classé. ...plus dans Le Figaro

Octobre

Les images du Dalaï-Lama sur Internet frappées par la censure chinoise: Pékin a détourné trois grands moteurs de recherche sur la Toile afin de gommer la rencontre du Capitole entre l'exilé tibétain et le président des États-Unis. Dans les chapelles sombres où les Tibétains manifestent leur ferveur religieuse, des « moines » indicateurs ont pour mission particulière de débusquer les images interdites du dalaï-lama. Au lendemain des honneurs rendus par le Congrès américain et la Maison-Blanche au chef spirituel du lamaïsme, Pékin a voulu étendre le caviardage aux écrans d'ordinateurs : les moteurs de recherche Google, Yahoo! et Microsoft en mandarin ont été temporairement détournés vers Baidu, le prestataire chinois, plus docile avec la censure. L'étau a été desserré d'un cran hier, puisque dans la soirée les pages d'accueil chinoises des trois prestataires américains étaient à nouveau accessibles depuis Pékin. ...plus dans Le Figaro

La terreur d'État prophetisée par Orwell est une tragédie réelle en Birmanie: George Orwell lui-même n’en reviendrait pas, les Birmans qui connaissent son fameux roman intitulé "1984" – et ils sont nombreux – n’hésitent pas à dire que c’est un texte visionnaire. A leurs yeux, ce qui se passe dans leur pays depuis près d’un demi-siècle, c’est simplement la mise en pratique, grandeur réelle, de ce que l’auteur imaginait être une fiction. Toujours selon ces connaisseurs avertis, depuis le coup de force militaire de 1962 et la succession des généraux à la tête d’une junte sans visage, pas de doute, ils vivent dans un univers orwellien sous la férule d’un Big Brother aux traits insaisissables. Est-ce parce qu’Eric Blair a personnellement connu, dans les rangs de la police britannique, l’atmosphère étouffante et les turpitudes de la société coloniale que le jeune homme d’à peine 24 ans dégoûté de tout a claqué la porte de l’Establishment pour aller voir ce qui se passait ailleurs ? Ou bien, en prenant le pseudonyme de George Orwell pour entrer en littérature, le futur écrivain voulait-il – sans en avoir pleinement conscience, comme il n’est pas rare de le faire en Birmanie – changer de nom pour changer de vie ? La vieille coutume est toujours d’actualité : il suffit de rappeler la décision des militaires, dans le sillage de la répression de 1988, d’imposer le nom de Myanmar au lieu de Birmanie et, plus récemment, de déménager au débotté la capitale de Rangoun pour la calfeutrer dans une vallée boisée au milieu de nulle part, la baptisant Naypyidaw pour mieux s’y terrer. Par crainte d’une réaction populaire autant possible qu’imprévisible ? En tout cas, nombre de Birmans assurent que ce n’est pas un hasard si 1984 a germé dans l’imagination d’un homme épris de liberté qui a passé cinq ans de sa vie parmi eux. Pourtant, en créant son univers de cauchemar totalitaire, Orwell à l’époque visait bien plus le nazisme ou peut-être le système soviétique qu’une société coloniale en déclin au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. ...lire l´article par Claude B. Levenson en Libération

Alexis II, un patriarche compromis: Le chef de l’Eglise orthodoxe de Russie, en visite en France, est accusé d’avoir servi le KGB. A la tribune du Conseil de l’Europe, c’est un monument vivant des drames de l’histoire russe qui est attendu aujourd’hui. Par sa seule biographie, Alexis II, patriarche de l’Eglise orthodoxe russe depuis 1990, résume les tourments et contradictions de son pays. Les Européens auxquels il s’adresse, puis Nicolas Sarkozy demain, devraient avoir l’occasion de s’en rendre compte, puisque cette première visite d’un patriarche russe en France semble lourde d’intentions politiques. Alexis II va présenter au Conseil de l’Europe sa «conception alternative des droits de l’homme», affirmait hier le quotidien russe Kommersant . Béni par le Kremlin, avec lequel les liens de Sa Sainteté sont très étroits, ce voyage aurait pour but de défendre une théorie «russe» des droits de l’homme, déjà exposée en 2006 : les droits des groupes (société, patrie ou Eglise) doivent être mieux pris en considération, voire primer sur ceux des individus. Tsars. Né en1929 à Tallinn, capitale de l’Estonie, Alexis Ridiger est fils de nobles d’origine allemande qui servaient les tsars depuis des générations. Ses biographes rappelent qu’un de ces ancêtres s’est illustré dans la guerre contre Napoléon en 1812. Son père a fui Saint-Pétersbourg à la suite de la révolution bolchevique pour se réfugier en Estonie, alors indépendante, et s’y faire ordonner prêtre. L’enfance du petit Alexis se déroule à l’église : «Mon activité préférée était de réciter la liturgie, que je savais par cœur dès l’âge de sept ans», a-t-il raconté . ... «A 32 ans il est évêque, et à 36 ans, troisième personnage de l’Eglise soviétique, ce qui n’était pas possible sans collaboration avec le régime», rappelle l’historien Nikolaï Mitrokhine. Alexis était l’agent «Drozdov» qui a servi le KGB, révèle en 1992 le prêtre Gleb Iakounine, entre-temps excommunié. « J’ai vu de mes yeux une dénonciation écrite par Alexis, confirme l’historien Mitrokhine. Il écrivait qu’il fallait calmer un évêque qui demandait trop de séparation entre l’Eglise et l’Etat.» Une commission interne fut chargée de faire la lumière sur les compromissions de l’Eglise avec le KGB. Elle a parfaitement rempli son rôle : on ne parle plus du passé guébiste du patriarche, surtout depuis qu’un ancien du KGB a été élu président. ...plus dans Libération

Mai

La police russe a arrêté des députés européens et des citoyens parce qu'ils luttent pour les droits civiques pour les gays: Un an après la toute première Gay Pride dans la capitale russe, la seconde édition s'est soldée par les mêmes actes de violence dimanche entre jeunes nationalistes et homosexuels. A chaque fois, les policiers anti-émeute ont tardé à intervenir pour finalement arrêter l'agresseur et la victime. Nikolaï Alexeïev et un militant d'un mouvement d'opposition ont été arrêtés manu militari, jetés dans un camion de la police et emmenés sous les yeux de plusieurs dizaines de journalistes russes et étrangers. Des ultra-orthodoxes et des nationalistes, très hostiles aux homosexuels, ont lancé des oeufs et frappé des députés venus soutenir la Gay Pride. Un député du Bundestag, Volker Beck, déjà roué de coups en mai 2006, a de nouveau été battu par des nationalistes puis interpellé par la police...Plusieurs activistes d'extrême droite, criant «pédés» et «pervers», ont également été interpellés pour avoir frappé des homosexuels ou des députés. Mais la lenteur de l'intervention des policiers leur a cependant laissé toute latitude pour asséner plusieurs coups... plus en Le Figaro - Libération - France 24 - Et aussi la web de PeterTatchell.net

Avril

Près d'Arras, une cinquantaine de tombes appartenant à un carré musulman ont été souillées d'inscriptions nazies: trois semaines après la dégradation du carré juif de Lille. "Selon les premières constatations effectuées ce jeudi matin, des inscriptions nazies tel que "Heil Hitler" et "Skinhead is not dead", des croix gammées et des croix celtiques en rouge et noir figurent sur ces tombes du carré musulman qui en compte 300 et dont aucune n’a été détruite", a précisé la gendarmerie. "Cet acte n'est pas acceptable", a réagi le ministre de l'Intérieur et des Cultes, François Baroin, dans un courrier au président du Conseil français du culte musulman, le recteur Dalil Boubakeur, en témoignant de sa "solidarité à l'égard des musulmans de France". ...plus dans Le Figaro

«Notre pays - la Russie - est en train de mourir, mais la plupart des gens s'en foutent»: Aux abords de la place Pouchkine, au centre de Moscou, il suffisait ce samedi midi de porter un blouson fripé, de crier «Liberté!» ou dire «Honte!» pour être arrêté par les OMON, les policiers anti-émeutes harnachés comme des tortues Ninja. Plusieurs centaines de manifestants ou simples badauds qui s'étaient rassemblés à l'appel du mouvement d'opposition «L'autre Russie» ont été interpellés, parfois doucement, parfois à coups de matraques, et jetés dans des cars de police. L'ancien champion du monde d'échecs Garry Kasparov, leader de «L'Autre Russie», a été interpellé juste au moment où il arrivait près de la place Pouchkine. «L'Etat policier russe montre son visage!», soupirait une vieille femme de l'autre côté de la rue, pas trop fort pour ne pas se faire remarquer par les policiers qui ratissaient la foule tout autour de la place. Garry Kasparov a été relaché trois heures plus tard, alors qu'une centaine de ses partisans s'étaient rassemblés devant le commissariat où il était détenu et criaient «Liberté!». ...plus en Libération - Le Figaro - Le Monde

Une vidéo des deux otages français en Afghanistan: Les taliban ont diffusé une vidéo de deux travailleurs humanitaires français enlevés en Afghanistan qui appellent la France à satisfaire aux exigences de leurs ravisseursLes taliban ont diffusé une vidéo de deux travailleurs humanitaires français enlevés en Afghanistan qui appellent la France à satisfaire aux exigences de leurs ravisseurs, selon un communiqué publié samedi sur Internet. "Dans ce film, les deux otages français demandent au gouvernement et au parlement français d'accepter les demandes des moudjahidine, afin qu'ils puissent être libérés", dit le message diffusé en arabe sur un site internet. Selon le communiqué, qui ne précise pas les exigences des ravisseurs, le document vidéo a été distribué vendredi à des journalistes présents à Kaboul. ...plus dans Le Monde - Libération - Le Figaro

Février

L'ONU impute à l'armée des Philippines la plupart des meurtres d'opposants: Le rapporteur spécial de la Commission des droits de l'homme des Nations unies (CDH), Philip Alston, a accusé l'armée philippine, mercredi 21 février, d'une grande partie des assassinats à caractère politique commis ces dernières années dans l'archipel. "La hausse du nombre d'exécutions extrajudiciaires ces dernières années est imputable, au moins en partie, à un virage stratégique opéré par l'armée en matière de lutte contre la rébellion", a déclaré M. Alston après deux semaines d'enquête. Tout en précisant que ces assassinats ne participaient pas d'une politique ordonnée en haut-lieu, le rapporteur a néanmoins fustigé "un problème de quasi impunité" des crimes qui, dans huit cas sur dix, ne dépassent pas le stade de l'enquête policière. M. Alston a appelé la présidente de l'archipel, Gloria Arroyo, à convaincre le corps militaire de sauver son crédit en "reconnaissant les faits et en prenant les mesures qui s'imposent pour enquêter". ...plus dans Le Monde - Le Figaro .

Année 2006

Novembre

Putin assasine en série le moindre critique de son pouvoir absolu: ...Depuis Londres, l'ex-agent Litvinenko fait de nouvelles révélations. Le FSB russe, écrit-il alors dans un livre publié en Occident seulement, est l'instigateur des attentats perpétrés en 1999 contre des immeubles d'habitation à Moscou et en province (300 morts), qui ont servi de prétexte au lancement de la seconde guerre russo-tchétchène. Alexandre Litvinenko n'était pas le seul à s'intéresser à la question. A la Douma russe, une commission d'enquête avait été créée, chargée de faire la lumière sur ces attentats, jamais vraiment élucidés par la justice. Le député Iouri Chtchekotchikhine, journaliste de l'hebdomadaire Novaïa Gazeta, en était un membre actif. Il animait aussi une commission d'enquête sur la corruption. Le 16 juin 2003, alors qu'il est à la Douma, Iouri Chtchekotchikhine se plaint de forts maux de tête, de nausées, de courbatures. Trois jours plus tard, il appelle son médecin, qui diagnostique une banale infection virale. Le 21 juin, comme son état empire, il est hospitalisé à la clinique centrale du Kremlin (TsKB), réservée aux hauts fonctionnaires. Perte de cheveux, vieillissement prématuré, perte des globules blancs, problèmes cardiaques : son état, d'après la description qu'en ont fait ses proches, présente de nombreuses similitudes avec celui d'Alexandre Litvinenko. Le 3 juillet, il meurt. Au nom du "secret médical", sa femme et ses enfants se voient refuser tout accès au dossier, les résultats des prélèvements et analyses ne leur sont pas communiqués. Les médecins se contentent d'évoquer un "produit inconnu" à l'origine "indéterminée". Ses amis, qui avaient collecté des prélèvements, font discrètement appel aux toxicologues londoniens, ceux-là même qui se sont penchés sur le cas Litvinenko. Aucun produit n'est décelé, mais les médecins britanniques penchent pour "une attaque immunitaire d'ampleur", provoquée par un "agent extérieur" qu'ils ne parviennent pas à identifier. "On en vient à penser à un empoisonnement", concluent-ils. Malgré cela, le parquet russe refuse d'ouvrir une enquête. Une véritable malédiction semble avoir poursuivi tous ceux qui se sont penchés sur les attentats de 1999. Quelques mois avant Iouri Chtchekotchikhine, son collègue le député libéral Sergueï Iouchenkov, 52 ans, membre de la même commission d'enquête, a été tué par balles devant son domicile moscovite. ...plus dans Le Monde - Le Figaro - Libération.

La main noire de Putin: L'étrange suicide de M. Doïchev, directeur des archives des services secrets bulgares: Le suicide du directeur des archives des services secrets bulgares, Bojidar Doïchev, en plein débat sur l'ouverture des dossiers concernant la période communiste, a jeté le trouble à Sofia. Le président du groupe parlementaire de la coalition gouvernementale, Mihaïl Mikov, a cependant déclaré au Monde, mercredi 22 novembre, que le projet de loi sur les modalités d'ouverture des dossiers, qui seront transmis à une commission indépendante, serait comme prévu soumis au vote au Parlement, dans une dizaine de jours. ...plus dans Le Monde

Un dissident russe devenu investigateur britannique a été empoisonné par un agent de Putin en Londres: Sur le terrain, les enquêteurs de la section antiterroriste de Scotland Yard sont sur une piste. Selon le Times, un mystérieux «Vladimir» est considéré comme le principal suspect. Sans citer ses sources, le journal britannique indique que Litvinenko aurait déclaré aux enquêteurs avoir organisé un rendez-vous avec un vieil ami, Andrei Lugovoï, mais avoir eu la surprise de rencontrer en fait un autre homme disant s'appeler «Vladimir». Le Times décrit cet homme comme un Russe «d'une quarantaine d'années, de petite taille, taciturne et aux traits anguleux». Ce dernier aurait insisté auprès de Litvinenko pour qu'il le rejoigne boire un thé, mais n'aurait dit que peu de choses au cours de cette entrevue. ...plus dans Le Figaro - Le Monde

October

Une multitude de personnes ont rendu hommage à la journaliste russe assasinnée: ...quelques milliers de Moscovites, parmi lesquels beaucoup de journalistes, sont allés mardi après-midi jusqu'au cimetière de Troekourovskoe, à l'ouest de Moscou, assister aux funérailles d'Anna Politkovskaïa, la plus célèbre journaliste de Russie assassinée samedi dernier à l'âge de 48 ans. Chargée de fleurs, la foule en noir ou en couleurs était surtout composée de personnes âgées ou au contraire de jeunes étudiants. Elle comptait les visages les plus connus de l'élite libérale russe et quelques ambassadeurs étrangers. ...Devant le cercueil d'Anna Politkovskaïa, présenté ouvert selon la tradition russe, les quelques orateurs qui se sont succédés n'ont pu retenir leur amertume: «Maintenant qu'elle est morte, on la montre à la télévision russe, à laquelle elle n'avait pas accès de son vivant», relève Alexeï Simonov, président d'un Fonds de défense de la liberté de la presse. «La conscience de la Russie a été fusillée», renchérit Yacen Zassourski, doyen de la faculté de journalisme où Anna Politkovskaïa avait fait ses études. «Où sont les jeunes de ce pays, demandait quant à lui Alexandre Minkine, journaliste au quotidien Moskovski Komsomolets. Il aurait dû y avoir aujourd'hui 10000 étudiants» pour honorer le travail de cette courageuse journaliste, regrette-t-il. Ilya, 28 ans, et Vera, 26 ans, les deux enfants de la journaliste assassinée, ont assisté stoïquement à la cérémonie, sans parler. A défaut de hauts représentants du pouvoir russe, le plus haut dignitaire présent à l'enterrement était l'ambassadeur américain à Moscou, William J. Burns: "Pour la Russie elle-même, j'espère que la mort tragique d'Anna inspirera le respect de la liberté d'expression et l´importance pour la démocratie de chercher la vérité ...", a-t-il souligné dans sa courte allocution. L'ambassadeur de France est allé mardi matin à la rédaction de Novaïa Gazeta où travaillait la journaliste, mais ne s'est pas rendu aux obsèques. ...plus dans Libération - Le Monde - Le Figaro .

Indignation après l'assasinat de Politkovskaïa: Plusieurs États exigent que les coupables de l'assassinat de la journaliste russe soient punis. La France demande la participation des instances européennes dans l'enquête. LE MEURTRE d'Anna Politkovskaïa a suscité indignation et émotion dimanche en Russie et dans le monde. « Nous perdons une voix forte, de celles qui sont nécessaires dans toute démocratie authentique », a déclaré le secrétaire général du Conseil de l'Europe, Terry Davis, alors que la Russie préside actuellement cette instance. ... «Les mots peuvent sauver des vies», disait la journaliste Anna Politkovskaïa dans l'une de ses ultimes interviews à la radio russe Echo de Moscou, l'un des derniers grands médias russes où une certaine liberté d'expression est encore possible. Pour cette conviction, pour ses livres et ses articles où elle dénonçait les crimes commis en Tchétchénie, cherchait les coupables et rendait la parole aux victimes, Anna Politkovskaïa aura finalement donné sa vie elle-même. La journaliste russe, célèbre dans le monde entier pour ses enquêtes sur les exactions en Tchétchénie, la corruption et les mensonges du régime Poutine, a été abattue, samedi soir, dans l'ascenseur de son immeuble au centre de Moscou, par un tueur qui l'attendait alors qu'elle rentrait de ses courses. Elle était depuis longtemps menacée et s'était vu proposer plusieurs fois l'accueil en Europe. Mais elle avait choisi de rester en Russie, pour continuer à faire savoir la vérité et «sauver des vies». ...plus d'information dans Le Monde - Le Figaro - Libération

Vladimier Poutine accusé par l´assasinat d´une journaliste intègre: ...Anna Stepanovna Politkovskaïa, née en 1959, a été rendue célèbre par son opposition à la politique du président Vladimir Poutine. D'abord rédactrice au journal Izvestia, elle travaille depuis 1999 à Novaïa Gazeta. Connue pour ses reportages en Tchétchénie, elle a notamment participé aux négociations lors de la spectaculaire prise d'otage du théâtre de la rue Melnikov en octobre 2002 à Moscou. Elle s'est rendue à nombreuses reprises dans les zones de combats en Tchétchénie et dans des camps de réfugiés au Daghestan et en Ingouchie. Elle a été plusieurs fois primée pour ses enquêtes, notamment en 2002 par le Pen Club International, et en 2003 au Danemark, où elle a reçu le prix du journalisme et de la démocratie, décerné par l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). Elle est l'auteur de Tchétchénie, le déshonneur russe et de Voyage en Enfer, Journal de Tchétchénie. ...plus dans Le Monde - Le Figaro

Juillet

Le gouvernement d´Israel enrage les citoyens de bonne volonté du monde entier avec ses attaques génocides contre des populations innocentes attrapées par sa propre armée dans les camps de concentration de Gaza et du Liban: Le président Jacques Chirac a dit sa "consternation" après un acte de violence que la Commission européenne, à Bruxelles, a jugé "horrible" et que de nombreux dirigeants de la communauté internationale ont pareillement dénoncé. "La France condamne cette action injustifiable qui montre plus que jamais la nécessité de parvenir à un cessez-le-feu immédiat sans lequel d'autres drames ne peuvent que se répéter", a déclaré l'Elysée dans un communiqué. ... plus en Libération - Le Monde - Le Figaro

Bavure israélienne avant le sommet de Rome: Quatre observateurs militaires de l'ONU ont été tués lors d'un raid aérien israélien mené, déliberement, contre la position qu'ils occupaient dans le sud du Liban.Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, s'est dit "choqué" et a demandé à Israël de mener une enquête sur "l'attaque apparemment délibérée" du poste de l'ONU. Selon les services de sécurité libanais, les quatre observateurs tués seraient de nationalité autrichienne, canadienne, finlandaise et chinoise. Pékin a confirmé la mort d'un Chinois et déjà convoqué l'ambassadeur d'Israël en Chine pour demander explications ... plus dans Le Monde - Libération

Juin

L'espagnol, langue étrangère en Catalogne à cause de l´histrionique et adolescent Zapatero:
Un sur trois habitants de la province a voté hier un renforcement de son autonomie, alors que l'administration locale banni l'espagnol et discrimine contre les citoyens démocrats.... plus en Libération

Vittorio Emanuele
(photo) arrété par 'asociation de malfaiteurs': Victor Emmanuel avait déjà connu de graves ennuis judiciaires dans le passé. Il avait été arrêté en 1978, en Corse, pour avoir tiré un coup de fusil lors d'une altercation sur un jeune Allemand, qui succomba plusieurs mois plus tard à ses blessures. En novembre 1991, il fut acquitté de l'accusation de «coups mortels» mais condamné à six mois de prison avec sursis pour détention et port d'armes. Personnage controversé, soupçonné d'avoir fait partie de la fasciste loge maçonnique P2, qui fut mise en cause dans des attentats de l'extrême droite des «années de plomb», le prince avait également fait l'objet d'une enquête en Italie pour trafic d'armes international au début des années 70, mais cette procédure n'avait donné aucune suite judiciaire. Le juge lui accuse de relation avec la mafia sicilianne. Personnage inculte e violente (asessina à un jeune homme en 1978 et dans le mariage de SAR le Principe d´ Asturias il agressa phisiquement au Duc d´Aosta authéntique héritier de la couronne d´Italie) qui ne pas à l´hauter de l´idéal platonique de la Monarchie... plus d´informations dans Le Figaro


Photo: SAR Amedeo de Savoia, Duc d'Aosta, authéntique héritier de la couronne d´Italie.
Pour des informations sur les héritiers authéntiques et dignes de la couronne d´Italie visitez la Web de la Maison Savoie-Aosta





14 pays impliqués dans le vols de la CIA pour séquestrer et tourter des suspects : le rapport du Conseil de l'Europe accablant pour la CIA. Le rapport remis mercredi par un parlementaire du Conseil de l'Europe accuse quatorze Etats européens d'avoir collaboré avec l'agence américaine de renseignements ou toléré le transfert par avions de terroristes présumés. La Pologne et la Roumanie sont soupçonnées d'avoir abrité des centres de détention secrets ... plus dans le journal Libération - Le Monde - Le Figaro - France TV 5

Avril

Quelques voleurs : José Antonio Roca et Jesús Gil, Carlos Fernández, Marisol Yagüe et Isabel García Marcos (expulsée du PSOE)
Espagne : decades de corruption et abus du pouvoir montrent que la democratie peut dériver dans une nouvelle forme de tyrannie, comme l´avait déduit Platon :
Dix-sept fonctionnaires et complices, dont la maire, arrêtés pour corruption. Des objets d´art et des chevaux pure sang saisie pour une valeur de plus de 2.4 billons d´Euros ... lire davantage en Libération

Mars

Tomasso Onofri a été tué par ses raviseurs, Mario Alessi, un maçon employée par les parents, sa femme et un complice "parce que ils ne pouvaient pas supporter les pleurs de l´enfant"! ... pour en savoir plus lisez La Repubblica - La Stampa -
Un enfant de 17 mois a été enlevé de chez parents alors qu´il se trouve très malade
... plus d´information lire la Reppublica

Jill Carroll, séquéstrée en Irak depuis plusieurs semaines, supplie l´aide du peuple américain afin que l´administration Bush libére les femmes iraquiens et elle soit aussi libérée par les séquestrateurs

La longue ombre de la barbarie de Bush en Irak:
Les ravisseurs de la journaliste Jill Carroll menacent de la tuer pour revendiquer la libération de femmes emprisonnées par les envahisseurs nord-américains... lire dans Le Monde - Libération

A Turkish author, Orhan Pamuk, is threaten with prison for an historic opinion .. more in The Guardian

Enemies of the state? Police fail even to question men held as a terror threat
Suspected of plotting terror, a group of men have been held for four years but never charged. Now, in their first testimonies, they reveal the authorities have not even questioned them since their arrests
Amnesty is calling for immediate action: "If there is evidence against them, they should be charged with a recognisably criminal offence and tried in a British court," said Ms Allen. "Both expressed a wish for fair treatment, not special treatment - that the authorities should show them whatever evidence has condemned them to this limbo, and give them a chance to refute it in court. All they want is justice." ...more in The Independent

Weapons of Mass Destruction: is Bush who got them and used them to kill people
US finally admits using white phosphorus in Fallujah. Bush has betrayed the values of Democracy... more in The Independent

Vatican accused by The Internation Court on Crime of shielding 'war criminal ... more in The Daily Telegraph

A former Hitler boy who became Pope in the XXI century
The cardinals of the Roman Catholic Church have elected as Pope perhaps the most controversial, divisive and reactionary of all the plausible candidates. Cardinal Ratzinger, the promoter of religious ortodoxia, was born in Bavaria in 1927, a policeman's son. As a child he was a member of the Hitler Youth, though he was never a member of the Nazi Party... more in The Independent

The shortcomings of those who hold power over the world
... more in in George Jones´article, Political Editor for The Daily Telegraph

US banking records show payments from British arms firm and dictator Pinochet continued until recently
...more in The Guardian

The innocent Brazilian Londoner mistaken for a terrorist was shot 11 times by Police ... more in The Guardian
The perversity of the Bush doctrine "first kill and search later": Menezes lawyer queries police role in 'false' reports ... more in The Guardian

"It rains over Nagasaki" by Tomás Eloy Martínez in La Nación

60 years without learning from the human evilness: Homo homini lupus ... El País - The Guardian - Le Monde

FAMINE : Millions of human beings are dying of starvation in Africa ... read more in The Guardian

Pinochet a perpetrator of crimes against Humanity was granted protection by Tatcher, Blair, Straw... more in BBC

Obscene secrets of ex-Nazi's Chilean fiefdom
Paul Schaefer - a former Nazi medic, Baptist preacher and alleged cult leader - has finally been captured in Argentina after eight years on the run. His arrest means Schaefer is likely to face jail for the sexual abuse of young boys, for which he was convicted in absentia in November last year after fleeing Chile... more in BBC

Blair has sent the people of the UK to war, with all its consequences, on only one page of legal advice...more in The Guardian

War in Chechnya
To mark the 10th anniversary of Russia's massive military assault on the breakaway republic, BBCrussian.com asked 10 prominent politicians, human rights activists, researchers and journalists to comment. The panel were asked to answer two classic questions that have troubled Russian thinkers for centuries: "Who is to blame?" and "What can be done?"... read more in BBC

US troops in Badgad fired at freed hostage
Freed Italian hostage Giuliana Sgrena has been hurt by US troops firing at a car taking her to Baghdad airport soon after her release. An Italian secret service agent was killed in the shooting at a checkpoint... read more in BBC

Happy birthday: We are throwing you out of Britain
His mother was shot dead for her political beliefs. So was his father. He was looked after by foster parents in London until he turned 18. Then he was locked up so that he can be 'dumped' abroad. Soon we'll be doing this to 16-year-olds... read more in The Independent

New evidence has emerged that US forces in Afghanistan engaged in widespread abuse, taking "trophy photographs" of detainees and carrying out rape and sexual humiliation... read more in The Guardian

A special report reveals that it is the British who refined who have provided the precedent for "legalised torture" : Two new books demonstrates that 9/11 created the will for harsher interrogation techniques of foreign suspects by the US and led to the abuses in Guantánamo, Iraq, Afghanistan and beyond... read more in The Guardian

Ministers defy call to end secrecy: Ombudsman denounces 'lamentable' failure to reveal financial interests of government members. Mr Blair is one of those failing to release a list of financial interests... read more in The Guardian

Blair administration accused over CIA's secret torture flights
UK airports are believed to be operational bases for two executive jets used by the CIA to carry out 'renditions' of terror suspects. Report by Stephen Grey and Andrew Buncombe... read more in The Independent

January 27, 2005
The inmense shadow of Auschwitz The Independent
What is the legacy of the Holocaust? The Independent
You must give some meaning to my condemned existence
A fellow man wrote this just before he died in a camp revolt in October 1944. His testimony was found buried near the gas ovens The Independent
Haunted by a the Nazi monster The Times From Roger Boyes in Auschwitz
World leaders and survivors gather to remember Holocaust The Times

Candles light heart of darkness The Times - The Guardian - The Independent
The Queen leads commemoration as soldiers and survivors attend special service in Westminster Hall. A cellist played a Jewish folk tune, a gypsy ensemble - practically the only concession that other groups also died - also played and the names of some of the dead were intoned by teenage grandchildren of survivors.
Links: Jewish Museum London

Britons detained in the concentration camp of Guantanamo Bay were freed - with no charge - after 3 years of torture The Independent - The Guardian
Fears raised for health of Britons after the hell of Guantanamo Bay The Independent

advertisement

ÉVÉNEMENTS & INFO


Cervantès et Shakespeare: le roman de leur fin...
Séminaire 2019-20 de Daniel Sibony à Paris ...
Bioy rend publique dans un livre des conversations avec son cher compagnon de toute la vie Borges, que le poète vierge a vécu ses dernières années dans la peur de son "étrange" assistante Mlle Kodama...

PARTICIPEZ MAINTENANT

DONNEZ car une bonne action est une joie pour toujours!

PARRINEZ un programme, une oeuvre, ce website ou un événement et jouissez des bénéfices en appuyant une cause noble.

COOPÉREZ et partagez votre savoir tandis que vous récevez l´appui que vôre project ou carrière professionnelle en a besoin.

ASSOCIEZ-VOUZ et béneficiez de tous les privilèges réservés aux Membres.

Membres Forum e-Boutique Bulletin Nous contacter

TROUVEZ en FRANÇAIS


Heure Paris -

AUTRES SITES


La demeure d'Astérion Cavalier-Argos.net Betina-Edelberg.net Habeas-Corpus.net Psychologie-sur.net HostalCanMario.net

Copyright de la
Société Mondiale des Amis de Jorge Luis Borges,
si ce n´est pas spécifié autrement.